Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

ALGER- Le MC Alger est entré en pleine phase de concentration avant d'accueillir Bechem United du Ghana, samedi (20h30) au stade du 5-juillet, en match retour du tour préliminaire de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF) après une semaine de sa défaite (2-1) à l'aller à Accra.

"Le MCA jouera sur trois fronts. Pas question de lâcher l'un des trois challenges", a insisté le directeur général du club, Omar Ghrib, devant la presse en marge de la première séance de son équipe, mercredi soir, depuis son retour de la capitale ghanéenne.

Même l'incident intervenu en plein match aller entre le joueur Abdelmalek Mokdad et l'entraîneur Kamel Mouassa, qui en sont arrivés aux mains, a été relégué au second plan. La direction mouloudéenne ne tranchera cette affaire qu'après le rendez-vous africain.

"Pour l'heure, Mokdad est interdit d'entraînement avec l'équipe première.

Ce n'est qu'après la rencontre de samedi prochain que nous allons rendre le verdict concernant son affaire. Une chose est sûre : il a fauté et il va en payer le prix", a encore précisé le dirigeant mouloudéen.

Le vieux club de la capitale est poursuivi par la guigne lors de ses trois dernières participations en Coupe de la Confédération qu'il quitta chaque fois dès le tour préliminaire.

Sa dernière mésaventure dans ce registre remonte à l'avant-dernière édition, lorsque les Vert et Rouge ont sombré face à une modeste formation du Sahel (Niger).

Mais pour cette fois-ci, les protégés de Mouassa, qui traversent une période faste comme l'atteste leur première place au classement de la Ligue 1 et leur qualification aux quarts de finale de la Coupe d'Algérie, sont décidés à revenir au-devant de la scène africaine, eux qui défendent les couleurs du premier club algérien à avoir remporté un trophée continental, soit la Coupe d'Afrique des clubs champions (actuellement Ligue des champions) en 1976.

"Notre objectif dans cette coupe de la CAF a été tracé à l'intersaison même. Les joueurs savent très bien ce que j'attends d'eux, à savoir aller le plus loin possible dans cette compétition", a encore rappelé Ghrib.

Même son de cloche chez l'entraîneur Mouassa qui dit être "stimulé" par le parcours des clubs algériens dans les compétitions africaines ces dernières années, à l'image de l'ES Sétif, vainqueur de la Ligue des champions-2014, de l'USM Alger, finaliste de la même épreuve dans l'édition suivante et le MO Béjaïa, finaliste aussi de la Coupe de la Confédération-2016.APS